« J’ai saigné » 

Pièce de théâtre adaptée d’un texte autobiographique de Blaise Cendrars.

Septembre 1915. Blaise Cendrars se bat sur le front de Champagne. Blessé au combat, il est amputé d’une partie de son bras droit. Il vit sa convalescence dans un hospice où il rencontre l’infirmière-major.  Elle repère vite la capacité de l’écrivain à repousser ses limites pour se reconstruire et retrouver goût à la vie. Elle lui demande alors de partager la chambre d’autres malades et de leur raconter des histoires pour leur remonter le moral : c’est en soignant les autres qu’il va se soigner lui-même.  

Blaise Cendrars mettra 23 ans avant d’oser aborder le récit de cette convalescence.

C’est ce recul qui touche juste dans ce récit. Pas d’apitoiement, de sensationnalisme. Un ton simple et pudique. La langue est directe, sans fioriture. Un récit direct, simple, délicat, qui déploie des résonances profondes sur notre rapport à l’autre, à la souffrance, au combat intérieur, à la guérison. Il passe par l’autre, les autres, et sa capacité d’empathie.

Vendredi 11 novembre

19h30

Admission Prévente : 18,00

(jusqu'au 30 octobre avec paiement reglé)  

Admission Générale : 20,00

En cas de difficultés avec la réservation en ligne, merci de contacter le theatre par mail:
contact@theatrebassepassiere.com

  • Comedien et mise en scène:  Jean Yves Ruf  ( Blaise Cendrars) 

  • Co-mise en scène:   Jean-Christophe Cochard

J'ai saigne.jpg
j'ai saigne 6.jpg
J'ai saigne 5.jpg

JEAN-YVES RUF- Mise en scene et jeu

Après une formation musicale (1er prix de hautbois du CNR de Rueil-Malmaison) et littéraire (DEA de lettres modernes Paris X), Jean-Yves Ruf intègre la section jeu de l’École nationale supérieure du Théâtre National de Strasbourg (1993-1996) puis l’Unité nomade de formation à la mise en scène (2000), lui permettant notamment de travailler avec Krystian Lupa à Cracovie et avec Claude Régy. De janvier 2007 à décembre 2010, il a dirigé la Haute École des arts de la scène de Suisse Romande de Lausanne (La Manufacture). Depuis plusieurs années, il anime également les Rencontres internationales de la mise en scène au Théâtre Gérard Philipe (TGP) à Saint-Denis, ainsi que des stages destinés aux acteurs en Suisse et en France. Comédien, metteur en scène et pédagogue, il crée, en 1997, à Strasbourg, la compagnie du Chat Borgne Théâtre.

Parmi ses récentes mises en scène, on peut noter La vie est un Songe de Calderon (Théâtre du Peuple, France), En se couchant il a raté son lit de Daniil Harms, comis en scène avec Lilo Baur (TGP Saint-Denis), La finta pazza de Sacrati (Opéra de Dion, opéra de Versailles) Le Dernier jour où j’étais petite de Mounia Raoui (TGP Saint-Denis), Jachère (création collective - TGP), Les Fils Prodiges d’Eugène O’Neill (Le Maillon Strasbourg), Les Trois Soeurs de Tchekhov (TGP Saint-Denis), Médée de Cherubini (Opéra de Dijon), Idomeneo de Mozart (Opéra de Lille), Elena de Cavalli (Festival d’Aix-en-Provence), Don Giovanni de Mozart (Opéra de Dijon), Troïlus et Cressida (Comédie-Française), Agrippina de Haendel (Opéra de Dijon), L’Homme à Tiroirs (Petit Théâtre de Lausanne), Lettre au père de Kafka (Vidy-Lausanne, Théâtre des Bouffes du Nord), La panne de Dürrenmatt (VidyLausanne).

 

Jean Yves Ruf photo.jpg

 Jean-Christophe Cochard -Co-mise en scène

Jean-Christophe a suivi une formation de théâtre au Conservatoire d’Orléans avec Jean Perimony et Jean-Claude Cotillard. Il a travaillé avec Mathilde Monnier (`Je ne vois pas la femme cachée dans la forêt`), François Rancillac (Georges Dandin), Patrice Douchet (`Scènes de chasse en Bavière`). Il a joué Flaubert dans Flaubert opéra; Paul Léautaud dans `Mon dieu que cet enfant est désagréable` et dans `La conjuration des imbéciles', mis en scène de Bastien Crinon.
La saison dernière il joue dans `En se couchant il a raté son lit` d’après Daniil Hams, mis en scène par Lilo Baur et Jean-Yves Ruf. Il est fondateur du Théâtre de l’Argile en 1999, qui a pour objectif de présenter sur scène des textes littéraires et de les mettre en résonance avec une histoire collective ou individuelle. La compagnie a déjà à son actif quatre spectacles dont trois consacrés aux `Vies minuscules` de Pierre Michon : récit de huit destinées de la Creuse. En 2016, il crée le solo `Figures Péguy,' dont il partage la mise en scène avec Jean-Yves Ruf. En 2020 ils échangeront leurs places pour `J’ai saigné` de Blaise Cendrars, joué par Jean-Yves Ruf et dont ils partageront également la mise en scène.

Jean Christohe Cochard photo.jpg
Courtyard.JPG